Secrétaire médicale : le choix d’un métier

Secrétaire médicale : le choix d’un métier

Première interlocutrice des médecins, des patients et de tous les professionnels de ma santé, la secrétaire médicale, est un métier qui demande beaucoup de sacrifice et de patience. Elle doit se montrer attentive à chaque situation et faire de son mieux pour franchir le cap. Outre l’accueil téléphonique et physique des patients, son rôle administratif réside principalement dans la saisie de comptes rendus médicaux, mise à jour les dossiers informatiques, classement, comptabilité courante et gestion des commandes de fournitures. Chez des spécialistes elle peut être amenée à préparer les appareils ou la salle de soin.

Un métier qu’on aime

Claudine est une secrétaire médicale chez un pédiatre à Lyon. Elle nous en dit long sur ce métier qu’elle aime tant, bien qu’elle ait voulu faire autre chose au préalable. Le Docteur Guillaume le maitre avec qui elle exerce depuis 6 ans adore les enfants. Elle aussi d’ailleurs, mais elle avoue « Le contact avec les enfants n’est pas facile certes ; traiter les enfants demande beaucoup de tact et une approche différente par rapport aux adultes ! En tout cas avec l’expérience on devient de plus en plus habile avec ces chérubins. Avoir le sens de l’empathie, être serviables et compréhensif sont les valeurs de base de notre métier. Et plus on est humain, plus on est efficace ».

On a demandé à Claudine de nous recenser les aspects positifs de ce métier elle a dit  » les aspects qui me semblent positifs dans le métier de secrétaire médicale, sont la polyvalence que l’on a ; on travaille en général sur trois pôles : l’administratif, le commercial et la comptabilité ; il y a aussi le contact avec les clients; on a quotidiennement des objectifs à  atteindre. C’est un travail qui demande beaucoup de vivacité et de dynamisme et si ces deux qualités nous font défaut, il serait alors inutile de se lancer dans l’aventure. »

On lui a parlé du rendez-vous médical et des difficultés de la gestion de l’agenda du médecin, elle nous a dit que  » Justement, ce sont les aléas du métier, qui peut y échapper ?  » Mais grâce aux nouvelles technologies numériques, on peut aujourd’hui améliorer la qualité de nos services.

 

Les qualités indispensables d’une secrétaire

Lors d’une entrevue avec le docteur Pradel, il a bien insisté sur l’importance du rôle de sa secrétaire médicale notamment dans la gestion des rendez vous médicaux. Toutefois, il nous a révélé un secret : « j’ai confié aussi la réception des appels téléphonique à une secrétaire virtuelle pour aider un peu Mylène mon assistante à s’occuper plus des patients et apaiser leur douleur quand c’est nécessaire. Il a ajouté ensuite que cela n’as pas d’impact considérable sur son budget : « Se fier aux pros est la solution pour subvenir aux besoins de notre patientèle. »

Avant de recruter une secrétaire médicale, il faut que le médecin s’assure qu’elle aime le monde médical et qu’elle est prête à rendre servir sans être contrainte à le faire selon le docteur Pradel. « Plus elle est naturelle et humaine, plus les patients sont fidélisés. L’organisation et le respect du secret professionnel sont par ailleurs de mise ».